Le Green IT, le nouveau défi majeur de la transition écologique

  • 134
  • 0
  • 24 Mai 2022

Le green IT va bien plus loin que les initiatives digitales et cloud. Aujourd’hui, nous vous partageons l’expérience de Rzilient qui a pour mission de limiter l’empreinte carbone du parc informatique avec des solutions simples à activer.

 

 

Le Green IT, le nouveau défi majeur de la transition écologique

 

L'IT est générateur de plein d’externalités négatives sur l’environnement, mais également sur la productivité des employés. Le chiffre le plus marquant est peut-être celui de l’empreinte carbone liée à la fabrication du matériel informatique. Il représente un peu plus de 3% des gaz à effet de serre.

 

De plus, Alexis identifie les difficultés liées à la gestion des parcs informatiques des entreprises. Les tâches sont chronophages, redondantes, parfois complexes mais aussi très coûteuses pour l’entreprise. L’effet s’accentue encore avec la gestion des collaborateurs en remote. C’est également un marché très fragmenté, composé de multiples acteurs.

 

Après avoir fait ce constat, Alexis Valero (co-fondateur de Rzilient) décide, début 2021, de se lancer dans l’aventure du numérique responsable et l’optimisation de la rentabilité des parcs IT avec 2 leviers :

  • Un écosystème de partenaires expert du reconditionné IT
  • Une interface client via une plateforme Saas pour rendre plus simple la gestion des flottes informatiques et monitorer son impact carbone.

 

Aujourd’hui c’est plus de 200 clients et un premier tour de table à 1.3M€.

 

L’équipe a également beaucoup grandi tout au long du cheminement : 4 employés en début 2021, 16 en septembre et désormais 32, répartis sur les bureaux parisiens et barcelonais.

 

 

Les bénéfices de la solution créée par Rzilient 


La mission de Rzilient est de venir lisser ces externalités négatives lourdes à la fois pour les entreprises et pour la planète en fournissant du matériel plus éco-responsables et en déployant des solutions pour en allonger sa durée de vie.


Les bénéfices sont multiples : rationalisation des coûts, du temps alloué et évidemment limitation de l’impact carbone du parc.


L’interface SaaS de gestion IT centralise les données des collaborateurs, les informations attenantes à leurs postes de travail, ainsi que l'ensemble de leurs procédures. Cela leur permet ainsi d’opérer de manière plus efficace, mais également de simplifier l'accès à une expertise informatique pour des profils non spécialistes.
 

 

La performance du reconditionné sur un parc numérique 
 

Clairement, l’empreinte écologique est beaucoup plus faible : “- 80% d'équivalent CO2 sur du reconditionné”. En effet, la plus grande partie de la pollution passe par l’étape de fabrication.


 
Mais c’est également d’autres motivations qui poussent les clients Rzilient à s’inscrire dans la démarche éco-responsable.
Il y a évidemment une recherche de rentabilité directe et indirecte pour l’entreprise en premier lieu. Par exemple, cette initiative leur permet de mieux gérer le coût de la fiscalité carbone et d'optimiser le temps de travail; d’après Rzilient un collaborateur perd 109h/an sur ces sujets informatiques. 
Les objets informatiques reconditionnés sont aussi 30 à 70% moins chers qu’un matériel informatique neuf.

 

Enfin, c’est un levier pour limiter la dépendance aux composants neufs qui proviennent de l’étranger, dans un climat difficile et une tension forte de la demande. 
 

 

Une plateforme en constante évolution : l'IA au service du Green IT


Côté plateforme, le développement ne cesse de s’accélérer et des nouvelles fonctionnalités sont régulièrement annoncées. La dernière en date : l’iT Room, un outil de projection et pilotage informatique intelligent permettant à n’importe qui d’anticiper l’état de santé de sa flotte et de déterminer les actions à mettre en place pour en optimiser la performance et réduire le TCO, coût total de possession d’un ordinateur qui s’élève à 6.000€ pour un appareil acheté 1.100 €. L’iT Room permet également une visualisation des impacts environnementaux liés à l'IT.

 

Technologiquement, le future la plateforme SaaS de chez Rzilient, sera formé de briques - facilement implémentables et adaptables à différents logiciels RH, comptables ou autres déjà utilisés dans les entreprises. 

 

Aussi, l’idée de renforcer leur IT Room pour lui donner une dimension AI est évidemment dans leur plan de développement. Un processus de prédiction et d’automatisation des actions et optimisations qui va donc s’enrichir et devenir l’outil clé pour une gestion IT plus simple, moins chère et moins carbonée.
 

Commentaires sur "Le Green IT, le nouveau défi majeur de la transition écologique"

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Les commentaires sont soumis à validation.

La collecte des informations demandées est nécessaire au traitement de votre demande par SMILE, responsable de traitement. Ces informations collectées pourront être utilisées à des fins de prospection. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Pour les exercer, contactez-nous simplement par email à l’adresse suivante marketing@smile.fr ou par voie postale à l'attention de SMILE - 20 rue des Jardins 92600 Asnières sur Seine. Nous vous invitons à prendre connaissance de notre politique de protection des données.

Formations open source

Durée : 2 jours
Lieu : Paris